Vissage percutané du scaphoïde : opération du scaphoïde

fracture du scaphoide traitement fracture du poignet docteur thomsen chirurgien du poignet paris 9 clinique drouot

Vissage percutané du scaphoïde : opération du scaphoïde

Opération scaphoide

La chirurgie de fracture du scaphoïde (chirurgie fracture du scaphoïde) est une chirurgie de la main relativement courante, dont les résultats sont généralement très positifs et ne nécessitant aucune rééducation quand le délai de traitement, la technique d’immobilisation et enfin le siège de la fracture le permettent.

 

Chirurgie scaphoïde : quels cas ?

Le vissage percutané rétrograde du scaphoïde est indiqué en cas de fracture non déplacée du corps du scaphoïde. Un traitement orthopédique peut également être recommandé dans ce cas de figure. On installe alors une manchette plâtrée, sans toutefois englober la colonne du pouce, et cela pour une durée d’environ trois mois.

Quoi qu’il en soit, le patient doit systématiquement être informé des deux options qui s’offrent à lui, mais aussi que si le vissage permet une reprise de l’activité professionnelle plus rapide, le taux de consolidation n’est toutefois pas supérieur à celui du traitement orthopédique.

Bon à savoir : seule les pseudarthroses évoluées nécessitent une greffe osseuse.

 

Chirurgie scaphoide

L’opération a lieu en ambulatoire et consiste en deux étapes : dans un premier temps, on va réaliser le brochage du scaphoïde sous contrôle scopique : le chirurgien va alors placer une broche intra-osseuse, qui permettra par la suite d’installer correctement la vis et la mèche. Dans un deuxième temps, on va s’atteler à l’arthroscopie du poignet – si elle doit avoir lieu. Celle-ci permet de vérifier la bonne réduction de la fracture, l’emplacement de la vis et l’intégrité ligamentaire.

Afin que la transition entre les deux étapes soit la plus courte possible, tout le matériel doit être préalablement mis en place.

 

Avantages et inconvénients de l’opération du scaphoïde

La chirurgie du scaphoïde permet une récupération généralement rapide du poignet. En revanche, dans la mesure où elle touche le plus souvent des adultes ayant déjà une activité professionnelle, il est possible que le traitement orthopédique par plâtre ainsi que l’immobilité qui en découle deviennent contraignants dans la vie de tous les jours. Elle peut également exposer à d’autres incommodités, telles que des lésions des ligaments et des tissus. Les frais engendrés peuvent par ailleurs représenter un inconvénient de taille…

 

Opération scaphoide : résultats

En respectant le procédé classique et en utilisant le matériel approprié, la chirurgie du scaphoïde obtient généralement de très bons résultats : on estime jusqu’à 95% de fractures consolidées en 6 à 10 semaines – à condition toutefois qu’elles aient été rapidement identifiée et immobilisées. Une amélioration se fait souvent immédiatement ressentir, notamment au niveau de la mobilité du poignet. Le plupart du temps, aucune rééducation n’est nécessaire. Le patient doit simplement observer du repos et éviter la kinésithérapie au cours des deux premiers mois, ainsi que le travail en force.

 

Pour prendre RDV avec un spécialiste de la fracture du scaphoïde à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?