par | 21 septembre 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie du poignet | fracture du scaphoide | opération du scaphoide

Le scaphoïde est un os situé dans le carpe, au niveau du poignet, et ses fractures sont fréquentes, à la suite de chutes sur la paume de la main (poignet fléchi).

Fréquemment confondues avec des entorses du poignet et donc mal soignées, les fractures ignorées du scaphoïde peuvent avoir des conséquences importantes quelques années plus tard.

 

Qu’est-ce qu’une fracture du scaphoïde ?

 

Le carpe est un ensemble de 8 os situés à la base du poignet et organisés en 2 rangées successives. Le scaphoïde fait partie du carpe et il est localisé du côté du pouce, sur la rangée supérieure.

La fracture du scaphoïde représente 60% des fractures observées au niveau du carpe. Elle survient après une chute sur la main, poignet en flexion : l’os scaphoïde reçoit alors tout le poids du corps et se brise. Malheureusement, cette pathologie passe souvent inaperçue : si la douleur peut être vive les premiers jours, il arrive fréquemment qu’elle s’estompe rapidement.

Le patient ne la ressent plus que lorsqu’il prend appui sur son poignet ou lors de mouvements de rotation. Il minimise ainsi la gravité de l’accident et tente de se soigner par lui-même, avec du repos et des remèdes non appropriés.

Malheureusement, les conséquences d’une fracture du scaphoïde mal soignée peuvent être désastreuses. Notamment, de l’arthrose peut apparaître des années plus tard au niveau du poignet.

 

Fracture du scaphoïde : causes

 

Dans la vie quotidienne, une simple chute sur la paume de la main peut conduire à une fracture de l’os scaphoïde. Les personnes âgées qui ont tendance à chuter sont donc concernées. Mais cette pathologie touche toutes les tranches d’âges.

En effet, les activités sportives sont aussi susceptibles de conduire à ce type d’accident : rollers, vélo, ski… Et, même un accident de voiture, aussi minime qu’il soit, peut, par choc de la face interne de la main sur le volant ou le tableau de bord, engendrer une fracture.

Bref : la fragilité relative du scaphoïde et sa localisation font que ses fractures sont des accidents extrêmement communs dans l’ensemble de la population.

 

Fractures du scaphoïde : comment savoir ?

 

Toute douleur au poignet à la suite d’une chute doit être considérée sérieusement et nécessite une consultation médicale. On a coutume de dire que, jusqu’à preuve du contraire, un traumatisme du poignet doit être considéré comme une fracture du scaphoïde.

L’examen médical en consultation par un praticien reste le moyen de diagnostic le plus sûr en la matière. Le médecin sera alerté par l’existence d’une douleur sur la face interne du poignet, à la base du pouce, et la présence d’un œdème. En palpant et faisant jouer l’articulation du poignet, il pourra aussi affermir son diagnostic.

Éventuellement, celui-ci pourra être renforcé par des analyses d’imagerie médicale.

Si les examens radiologiques ne permettent pas toujours de détecter la fracture du scaphoïde (ligne de fracture pas toujours visible sur les clichés), des analyses par scanner ou IRM permettent souvent, pour leur part, de confirmer le diagnostic clinique initial.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 7

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

La rhizarthrose ou arthrose du pouce est une pathologie extrêmement fréquente, pouvant rapidement devenir handicapante en raison d’un de ses principaux symptômes : la douleur du pouce. Pour autant, la disparition progressive de la douleur n’est pas forcément un...