Docteur Laurent Thomsen – Chirurgien spécialiste de la main à Paris

laurent thomsen chirurgien docteur laurent thomsen avis chirurgie main paris chirurgie du coude paris chirurgien du poignet paris

Docteur Laurent THOMSEN

Chirurgien spécialiste de la main

Chirurgien spécialiste du poignet

Chirurgien spécialiste du coude

TITRES ET DIPLOMES


Chirurgien Orthopédiste

Ancien Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris

Ancien Interne des Hôpitaux de Paris

Membre associé de la Société Française d’Arthroscopie

RPPS : 10100087823

 

Diplômes

Mai 2011 : Diplôme interuniversitaire d’arthroscopie (faculté de médecine paris V)

Octobre 2009 : Thèse d’exercice de médecine

Mai 2008 : Diplôme DESC de Chirurgie orthopédique et traumatologique (faculté de médecine de Saint Antoine)

Mai 2008 : Diplôme interuniversitaire de chirurgie de la main et du membre supérieur (Faculté de médecine de St Antoine)  

Mai 2008 : Diplôme universitaire de technique chirurgicale appliquée aux  lambeaux (faculté de médecine de Bordeaux)

Mai 2007 : Diplôme universitaire de techniques microchirurgicales (fer à moulin paris 13)               

Mai 2004 : Diplôme d’anatomie de l’appareil locomoteur (faculté de médecine rue des Saints Pères)

Mai 2003 : Nommé à l’internat  (interne de Paris)

Mai 1999 : Certificat de maîtrise d’épidémiologie (faculté de médecine de Saint Antoine

Mai 1998 : Certificat de maîtrise de biologie moléculaire (faculté de médecine de Saint Antoine)

 

Sociétés Savantes

Membre de la SFCM (Société française de chirurgie de la main)

Membre de l’EWAS (European Wrist Arthroscopy Society)

 

ENSEIGNEMENT


  • Directeur de thèse : Influence de l’accident de travail sur le délai de la reprise de travail après fracture de l’extrémité inférieure du radius traitée par plaque antérieure de poignet.

 

  • Directeur de thèse : l’enrobement des sutures nerveuses direct des nerfs digitaux par un tube de collagène et incidence des zones gâchettes.

 

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES


  • Incidence des douleurs névromateuses après manchonnage par un tube de collagène des sutures nerveuses directes. Étude prospective de 185 cas. Thomsen L, Schlur C. Chir Main (2013),

 

  • Fracture–luxation complexe de l’articulation interphalangienne proximale. À propos d’un cas et mise au point sur les fractures–luxations palmaires interphalangiennes proximales. E. Lawson, L. Thomsen, A. Hans-Moevi Akué, M.-O. Falcone. Chir Main (2013)

 

  • Lesions of the scapholunate ligament associated with minimally displaced or non-displaced fractures of the scaphoid waist. Which incidence? Thomsen L, Falcone MO. Chir Main. 2012; 31: 234-238.

 

  • Plaies nerveuses : Perte de substance nerveuse.Thomsen L, Valenti P. La traumatologie des parties molles de la main. Springer-Verglas France Paris. 2011.

 

  • Locked metacarpophalangeal joint of long fingers: Classification, definition and treatment based on 15 cases and literature review. Thomsen.L, Roulot.E, Barbato.B, Dumontier.C. Chir Main. 2011; 30:269-75

 

  • Osteoid osteoma of the pisiform: A case report. Thomsen L, Dumontier C. Chir Main. 2011 ;30 :76-9.

 

  • Le vissage percutané rétrograde du scaphoïde  avec contrôle arthroscopique : Technique opératoire. Thomsen L. Maitrise orthopédique. 2011

 

  • Treatment by collagen conduit of painful post-traumatic neuromas of the sensitive digital nerve: A retrospective study of 10 cases. L. Thomsen, P. Bellemere , T. Loubersac , E. Gaisne , P. Poirier , F. Chaise. Chir Main. 2010 ; 29 :255-262.

 

  • Percutaneous retrograde screw fixation of non-displaced fractures of the scaphoid waist: an antirotation wire may not be necessary. Soubeyrand M, Thomsen L, Doursounian L, Gagey O, Nourissat G. J Hand Surg Eur. 2010, 35; 209-13.

 

  • Les conflits tendineux au poignet. Thomsen L, Le Viet D. Les conflits du membre supérieur chez le sportif. 28eme journée de traumatologie du sport de la pitié-salpétrière. Elsevier-Masson. 2010

 

  • L’hamartome lipofibromateux. Thomsen L, Le Viet D. La main rhumatologique 2009.Médecine-Sciences.Flammarion.

 

  • Scapulothoracic cystic lymphatic malformation in a thirteen-year-old child: a case report. Amzallag J, Vialle R, Josset P, Maillet M, Thomsen L, Ducou le Pointe H. J Shoulder Elbow Surg. 2008; 17: 19-21.

 

  • The progressive longitudinal traction reduction of unstable slipped capital femoral epiphysis: preliminary results in 11 patients. Thomsen L, Vialle R, Maillet M, Mary P, Damsin JP, Filipe G. J Child Orthop. 2007; 1: 121-5.

 

  • Reliability analysis for manual measurement of coronal plane deformity in adolescent scoliosis. Are 30 x 90 cm plain films better than digitized small films?De Carvalho A, Vialle R, Thomsen L, Amzallag J, Cluzel G, le Pointe HD, Mary P. Eur Spine J. 2007; 16: 1615-20.

 

COMMUNICATIONS EN CONGRES, TRAVAUX


  • GEM 2013 : Incidence des douleurs névromateuses après manchonnage par un tube de collagène des sutures nerveuses directes.Etude prospective de 185 cas. C. Schlur, JL. Audren, A. Colom, E. Hautefort, M. Juvenspan, L. Thomsen (Courbevoie)

 

  • GEM 2013 : Les lésions du ligament scapho-lunaire associées aux fractures peu ou non déplacées du corps du scaphoïde. Quelle incidence ? A. Colom, JL. Audren, E. Hautefort, M. Juvenspan, MO. FalconeL. Thomsen(Courbevoie, Pontault Combault)

 

  • GEM 2012 : Durée de l’arrêt de travail après ostéosynthèse de fracture du radius distal par plaque antérieure : influence de l’accident de travail.B. Rousseau, L. Thomsen, N. Robert, L. Doursounian, JM. Feron, A. Hariri (Paris)

 

  • GEM 2011 : Urgences dogme des 6h : mythe ou réalité ? F. Boudard (Toulon), Ph. Tchenio (Toulon), JR. Werther (Paris), N.Cherradi (Paris), L. Thomsen (Paris), K. Guelmi, (Lille), P. Crouzet (Montpellier)

 

  • GEM 2010 : L’enrobement des microsutures nerveuses de la main et du poignet par un tube de collagène et incidence des douleurs névromateuses : à propos de 34 cas.L. Thomsen, S. Poydebasque, L. Doursounian (Paris)

 

  • GEM 2010 : Impact des cals vicieux rotatoires du scaphoïde sur la dynamique du poignet. Etude biomécanique anatomique.F. Aim, G. Nourissat, L. Thomsen (Paris)

 

  • GEM 2009 : Lésions hautes anciennes isolées post-traumatiques du nerf médian : traitement palliatif et résultats a propos de 5 cas.  L.Thomsen, D. Le Viet (Paris).

 

  • GEM 2009 : Traitement des névromes douloureux post-traumatiques des nerfs collatéraux digitaux par un conduit de collagène : études rétrospective de 10 cas. L. Thomsen, Ph. Bellemere, Th. Loubersac, E. Gaisne, M. Genestet, F. Chaise (Paris, Nantes).

 

  • 10ème Journée d’Enseignement « La Main Rhumatologique » Organisée par l’URAM de l’Hôpital Lariboisière, 2009: L’hamartome lipofibromateux du nerf médian. Thomsen L, Le Viet D(Paris).

 

  • GEM 2008 : Faut-il utiliser une broche anti rotation dans la synthèse percutanée des fractures du scaphoide de type B2 ?L.Thomsen, M.Soubeyrand, G.Nourissat, L.Doursounian (Paris).

 

  • GEM 2008 :Les blocages métacarpiens des doigts longs : Proposition d’une nouvelle classification à propos de 15 cas et d’une analyse de la littérature. L.Thomsen, E.Roulot, A.Debet, C.Dumontier (Paris).

 

  • SOFCOT 2008 : Faut-il utiliser une broche anti rotation dans la synthèse percutanée des fractures du scaphoide de type B2 ?L.Thomsen, M.Soubeyrand, G.Nourissat, L.Doursounian (Paris).

 

  • ROC 2007 : Latarjet procédure. Nouvel ancillaire pour la réalisation d’une butée debout. Étude rétrospective de 30 cas.L.Thomsen, A.Sautet, G.Nourissat, L.Doursounian (Paris).

 

  • Congres institut de la main 2007: Les blocages métacarpiens arthrosiques des doigts longs. A propos de 3 cas.L.Thomsen, E.Roulot,C.Dumontier (Paris).

 

  • ROC 2004 : PTH et hanche paralytique. Étude de 15 cas.L.Thomsen, A.Vidil, P.Barthas (Paris).
laurent thomsen chirurgien docteur laurent thomsen avis chirurgie main paris chirurgie du coude paris chirurgien du poignet paris
Docteur Laurent Thomsenchirurgien orthopédiste à Paris, spécialiste des pathologies de la main, du poignet et du coude

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 31

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer