par | 22 juin 2020

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie de la main | chirurgie des doigts | doigt à ressaut

Lorsqu’un nodule se forme sur un tendon fléchisseur des doigts, ce dernier ne coulisse plus correctement dans la gaine et se bloque au niveau de la poulie : c’est le doigt à ressaut. L’intervention consiste à ouvrir la poulie pour décompresser le tendon. Cette chirurgie rapide procure en principe d’excellents résultats. Toutefois comme toute opération, elle peut parfois avoir des complications.

 

Complication opération doigt à ressaut et risques

 

Risques avant intervention doigt à ressaut

 

Les risques sont ceux communs à toute intervention chirurgicale, mais ils restent cependant limités.

C’est d’autant plus vrai que le traitement chirurgical du doigt à ressaut s’effectue souvent sous anesthésie locale ou régionale, sur un geste chirurgical d’à peine une quinzaine de minutes.

L’orthopédiste est là pour expliquer à son patient le rapport bénéfices / risques.

 

Complication après opération doigt à ressaut

 

  • Complications inflammatoires

 

Comme dans toute chirurgie, il y a une réaction inflammatoire normale, pouvant parfois se compliquer de saignements plus marqués (ecchymoses, hématomes…) ou d’une douleur plus forte.

Ces complications locales sont très bien prises en charge par l’équipe chirurgicale.

Il ne faut pas confondre les douleurs post-opératoires avec une éventuelle algodystrophie, complication rare et inexpliquée.

 

  • Complications fonctionnelles

 

La raideur articulaire post-opératoire est normale, dépendante en partie de l’arthrose, et nécessitant une rééducation.

Plus rarement, des complications peuvent affecter le nerf médian, lésé ou écrasé : c’est exceptionnel et cela se traduit essentiellement par une baisse de sensibilité des trois premiers doigts de la main.

 

  • Complications infectieuses

 

Elles sont exceptionnelles et nécessitent alors un traitement antibiotique adapté.

 

Résultats du doigt à ressaut : traitement chirurgical

 

Suites post-opératoires immédiates

 

Le ressaut disparait dès l’intervention finie : il est conseillé de mobiliser le doigt opéré le jour-même, de manière progressive. Ne pas le faire, c’est prendre le risque de laisser se développer une ankylose articulaire.

 

Doigt à ressaut : rééducation et appareillage

 

La rééducation fonctionnelle est d’autant plus nécessaire qu’il existe un processus arthrosique sous-jacent.

Si la libération chirurgicale marquée de la gaine du tendon peut entraîner une difficulté en mode flexion, la rééducation va travailler sur une réouverture articulaire, pour freiner toute récidive.

 

Les deux premières semaines, le pansement peut être laissé, assurant une contention articulaire suffisante. Mais l’auto-rééducation du patient commence en réalité le jour même de l’opération.

 

Résultats du doigt à ressaut après chirurgie

 

La disparition des douleurs est nette dans 90 % des cas,

 

Il est en principe possible de conduire au bout de 2 semaines, de reprendre le travail après 4 semaines et le sport après 8 semaines.

Durant toute cette phase, il ne faut aucun mouvement forcé.

 

Sur un doigt à ressaut, la chirurgie constitue donc souvent la solution de choix, avec peu de complications et d’excellents résultats.

 

Pour prendre RDV avec un spécialiste du doigt à ressaut à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de notes : 22

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Comment se casser le scaphoïde ?

Comment se casser le scaphoïde ?

Le scaphoïde est un os situé dans le carpe, au niveau du poignet, et ses fractures sont fréquentes, à la suite de chutes sur la paume de la main (poignet fléchi). Fréquemment confondues avec des entorses du poignet et donc mal soignées, les fractures ignorées du...

Doigt à ressaut : zoom sur l’opération

Doigt à ressaut : zoom sur l’opération

Dû à un problème de tendon au niveau de la main, le doigt à ressaut se manifeste par des douleurs et une sensation de blocage à la flexion ou à l’extension. Si un traitement purement médical n’est pas suffisant, une intervention chirurgicale doit alors être envisagée,...

Comment reconnaître une fracture du scaphoïde ?

Comment reconnaître une fracture du scaphoïde ?

Le scaphoïde est un os du poignet et sa fracture se produit fréquemment lors de chute sur la main en extension. Difficile à diagnostiquer, la fracture du scaphoïde doit être traitée au plus tôt afin d’éviter une évolution arthritique.   Qu’est-ce qu’une fracture du...

Comment soigner un doigt à ressaut ?

Comment soigner un doigt à ressaut ?

La pathologie dite « du doigt à ressaut » est due à un problème tendineux au niveau de la main qui se traduit par un blocage et une douleur à l’extension et la flexion du doigt concerné. Un traitement médical est en premier lieu envisageable mais, s’il s’avère...

Quel examen pour le diagnostic du canal carpien ?

Quel examen pour le diagnostic du canal carpien ?

Le nerf médian, qui assure la mobilité des doigts et leur sensibilité, passe au niveau du poignet dans le canal carpien. La compression de ce nerf à ce niveau déclenche le syndrome du canal carpien, caractérisé par des douleurs, une baisse de la sensibilité et une...

Nerf ulnaire ou nerf cubital

Nerf ulnaire ou nerf cubital

Nerf ulnaire coude   Le nerf ulnaire coincé survient au niveau du coude. Dans 4 cas sur 5, l’affection touche le côté droit du membre supérieur. Notre article vous éclaire sur la compression du nerf ulnaire ou nerf cubital.   Le nerf ulnaire prend racine...

Comment soigner un kyste mucoide au doigt ?

Comment soigner un kyste mucoide au doigt ?

Souvent associé à une arthrose des doigts, le kyste mucoïde reste une affection fréquente et bénigne. Dans le cas où il devient handicapant, tant d’un point de vue fonctionnel qu’esthétique, se pose alors la question de comment soigner un kyste mucoide au doigt le...