par | 20 décembre 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : doigt à ressaut

Caractérisé par un conflit des tendons fléchisseurs dans la première poulie digitale, le doigt à ressaut se manifeste souvent par des douleurs et des blocages : comment soulager efficacement ce doigt à ressaut douloureux, dans l’attente d’une chirurgie ?

 

Soulager un doigt ressaut par traitement naturel

 

Le premier traitement naturel pour soulager un doigt à ressort reste sans conteste le repos, avec si besoin le port d’une orthèse en extension modérée.

L’effet est immédiat, dans la mesure où le tendon des fléchisseurs ne coulisse plus et ne frotte plus : il n’y a plus de conflit.

Pour autant, kiné et meilleurs chirurgiens de la main tendent de plus en plus à déconseiller une immobilisation longue et forcée.

C’est pourquoi le traitement naturel du doigt à ressaut doit en premier  privilégier des soins de kinésithérapie, comme la physiothérapie (froid, chaud…), les massages drainants, les mouvements modérés et les exercices doux pour renforcer les tendons et augmenter l’amplitude articulaire digitale. Ce traitement kiné doit d’ailleurs se poursuivre après la chirurgie du doigt à ressaut, afin de favoriser une récupération fonctionnelle optimale, sans risque d’adhérences ou de fibrose.

 

Soulager un doigt à ressaut par traitement local

 

Parmi les soins locaux, différentes pommades ou topiques ont été proposés, soit pour calmer la douleur, soit pour apaiser l’inflammation, soit pour dégonfler les volumes. Le baume du tigre peut avoir un léger effet antalgique.

Les pommades anti-inflammatoires semblent cependant avoir une action limitée, à réserver éventuellement aux phases débutantes.

Certaines huiles essentielles, ou des cataplasmes d’argile verte, peuvent aider à diminuer parfois l’œdème, sans pour autant avoir d’effet systématique : en cas d’efficacité, les résultats sont souvent temporaires, sans empêcher les blocages mécaniques.

Dans tous les cas, un traitement local pour un doigt à ressaut s’avère insuffisant et trop partiel chez une majorité de patients.

 

Comment soulager un doigt à ressaut par infiltration ?

 

Le traitement médical de choix, systématiquement proposé en première intention, reste l’infiltration de cortisone à la base de la première poulie.

C’est un geste simple, peu douloureux, avec le plus souvent une vraie efficacité sur la douleur et l’inflammation.

Cette action antalgique est toutefois limitée dans le temps, de l’ordre de quelques mois. Le meilleur rhumatologue, comme le meilleur chirurgien de la main, sait  désormais qu’il ne faut pas abuser de cette corticothérapie locale, au risque d‘abimer le tendon fléchisseur et de favoriser à terme sa rupture. Le consensus actuel porte sur 2 à 3 injections maximum par an, sur une courte période.

Techniquement, il est tout à fait envisageable d’envisager une infiltration du doigt à ressaut en pré-opératoire.

Il semble alors plus sage de laisser un délai suffisant entre l’injection dans le doigt, et la chirurgie de libération du tendon :

-l’infiltration du doigt à ressort utilise en effet des sels de corticoïdes à libération prolongée, pouvant persister un certain temps in situ ;

-la cortisone est réputée pour ralentir le processus de cicatrisation, ce qui peut s’avérer parfois contre-indiqué en post-opératoire.

Il est donc toujours plus sage de demander l’avis de son chirurgien orthopédique spécialiste de la main afin de choisir le meilleur moyen de soulager la douleur d’un doigt à ressaut avant toute opération.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de notes : 6

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose : quand opérer ?

Rhizarthrose : quand opérer ?

La rhizarthrose du pouce peut altérer considérablement la qualité de vie du patient qui en souffre. Quand est-ce que le patient peut-il envisager sérieusement une intervention chirurgicale pour traiter cette affection douloureuse ? Qu’est-ce que la rhizarthrose du...

Rhizarthrose et canal carpien sont-ils liés

Rhizarthrose et canal carpien sont-ils liés

Une rhizarthrose se retrouvant dans presque la moitié des cas de canal carpien, le lien entre rhizarthrose et canal carpien interroge fréquemment le patient. Cette question se pose aussi différemment pour tout meilleur chirurgien de la main et du poignet, car la...