par | 12 mars 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : arthrose | doigt à ressaut

Le doigt à ressaut est un syndrome très fréquent de nature mécanique, fréquemment associé à d’autres pathologies type arthrose ou polyarthrite rhumatoïde. Comment savoir donc si la douleur ressentie est liée au doigt à ressaut ou à une arthrose chronique ?

 

Le doigt à ressaut, c’est quoi ?

 

Ce sydrome se caractérise par un blocage partiel ou complet du tendon fléchisseur dans la poulie où il doit normalement coulisser : ce blocage s’accompagne souvent d’un ressaut mécanique, d’une douleur et d’une raideur. Ces signes cliniques se retrouvent aussi fréquemment dans une arthrose des doigts, comme la rhizarthrose qui touche le pouce, avec de la douleur, de la raideur et des bruits de craquement.

Le processus de ressaut du doigt correspond le plus souvent au développement d’un nodule ou d’un épaississement sur le tendon avec inflammation de la gaine synoviale. Cela génère un conflit à l’entrée du canal digital, si bien que le tendon se bloque à l’entrée de la première poulie en extension.

 

Pourquoi peut être la conséquence d’une arthrose ?

 

L’arthrose du doigt se caractérise par un processus dégénératif du cartilage articulaire, aboutissant un défaut de mobilité et à la formation d’excroissances osseuses, les ostéophytes. La déformation fréquente du doigt, typique d’une arthrose chronique, modifie les forces de tension s’exerçant sur le tendon fléchisseur.

Ce dernier va donc s’épaissir, faisant qu’il peut entrer en conflit avec la poulie et sortir du canal digital : c’est ainsi qu’un doigt à ressaut peut apparaître comme une complication d’arthrose du doigt.

 

Comment éviter un faux diagnostic ?

 

Confronté à un doigt à ressaut, le praticien effectue le plus souvent un diagnostic clinique, déjà effectué en amont par le patient.

Mais un piège diagnostic le menace, le sur-diagnostic, avec un faux doigt à ressaut.

C’est pourquoi le recours à un chirurgien spécialiste de la main et du poignet constitue une plus-value, afin d’avoir un diagnostic sûr : les traitements diffèrent en effet selon la cause.

Face à un phénomène de ressaut, un spécialiste va donc vérifier qu’il s’agit bien d’un conflit des fléchisseurs avec la première poulie. D’autres causes peuvent en effet donner un mécanisme de ressaut similaire : désaxation du doigt en flexion, hypertension sur le tendon…

Face à des douleurs du doigt avec présence de plusieurs pathologies, un spécialiste doit déterminer exactement les causes des algies, pour les traiter de manière spécifique, au risque d’avoir sinon un échec ou une aggravation.

Si arthrose du doigt et doigt à ressaut peuvent répondre toutes deux au même traitement médical dans leurs phases débutantes, avec par exemple une infiltration de cortisone, il en est différemment en cas de traitement chirurgical.

Doigt à ressaut et arthrose nécessitent effectivement des techniques différentes, pouvant légitimer en amont plusieurs examens complémentaires comme une radiographie de la main, une échographie des tendons, voire une IRM.

Chaque meilleur chirurgien de la main sait combien ces examens peuvent s’avérer décisifs pour effectuer un bon diagnostic différentiel, sans ambiguïté sur les causes de la douleur des doigts ou de leur raideur.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 3

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Qu’est-ce qu’une rhizarthrose bilatérale ?

Qu’est-ce qu’une rhizarthrose bilatérale ?

Si l’arthrose est une maladie connue de tous, ce n’est pas forcément le cas de la rhizarthrose (arthrose localisée au niveau de la base du pouce). Voici quelques précisions sur la question de la bilatéralité de cette affection répandue.   Rhizarthrose du pouce :...

Rhizarthrose : quand opérer ?

Rhizarthrose : quand opérer ?

La rhizarthrose du pouce peut altérer considérablement la qualité de vie du patient qui en souffre. Quand est-ce que le patient peut-il envisager sérieusement une intervention chirurgicale pour traiter cette affection douloureuse ? Qu’est-ce que la rhizarthrose du...