par | 5 octobre 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie des doigts | doigt à ressaut | pathologie de la main

Le doigt à ressaut est une pathologie fréquente, due à l’épaississement du tendon ou de la membrane qui l’entoure.

La conséquence est que le tendon ne peut plus coulisser correctement, ce qui se manifeste à la flexion ou à l’extension du doigt, par de la douleur et une sensation de blocage.

 

Qu’est-ce qu’un doigt à ressaut ?

 

Les os et les tendons des doigts forment une structure extrêmement complexe. Au sein de celle-ci, les tendons sont entourés par une gaine appelée membrane synoviale, qui leur permet de coulisser. Il arrive parfois qu’apparaisse un épaississement de cette membrane. Les causes de cette apparition ne sont pas toujours claires mais il semble que dans certains cas cela soit d’origine congénitale.

Dans d’autres cas, le lien peut être fait avec la pratique d’un geste répétitif sur une longue période de temps.

Enfin, le doigt à ressaut peut parfois apparaître après une intervention chirurgicale au niveau du canal carpien. L’âge ne semble pas être un facteur déterminant : les jeunes enfants peuvent aussi être concernés. Certaines études mettent en avant la grande proportion de femmes d’âge moyen et de sujets diabétiques dans la population touchée.

Cela dit, quelle qu’en soit l’origine, cet épaississement de la membrane synoviale autour du tendon fait que ce dernier ne peut plus coulisser correctement.

Le phénomène a alors tendance à s’auto-entretenir : plus la membrane autour du tendon est enflée moins celui-ci coulisse et est soumis à des contraintes mécaniques inhabituelles qui finissent par provoquer son épaississement. Les conséquences de cette affection peuvent être graves.

En effet, cela peut déboucher sur un blocage total du doigt concerné et même sur une rupture des tendons fléchisseurs.

 

Comment reconnaître et quels sont les symptômes du doigt à ressaut ?

 

L’un des premiers symptômes du doigt à ressaut est une douleur ressentie dans la paume de la main lors de mouvements du doigt concerné.

Les premiers temps, c’est surtout le matin, au réveil, que cette gêne est la plus présente. Avec le temps, la douleur se propage : elle atteint la base du doigt puis fini par s’étendre sur toute la longueur de celui-ci.

Si la pathologie n’est pas diagnostiquée à temps, un ressaut rapide et brutal fini par être ressenti au moment de l’extension du doigt. A terme, il peut parfois arriver que le patient ait à s’aider de l’autre main pour pouvoir plier ou déplier son doigt. Le diagnostic du doigt à ressaut est en premier lieu clinique et se fait simplement en consultation avec un médecin.

Si nécessaire, pour confirmer le diagnostic, le praticien peut parfois prescrire une échographie ou une IRM. Le traitement du doigt à ressaut revêt différentes formes en fonction du stade d’évolution de la pathologie.

Il peut être purement médical pour les formes précoces, consistant alors en des injections de corticoïdes à proximité de la zone affectée.

Sans résultats satisfaisants, ou pour les formes plus avancées, une intervention chirurgicale doit être envisagée. Les résultats en sont la plupart du temps excellents, avec une récupération totale de la mobilité dans les 3 semaines qui suivent l’opération.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 7

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

La rhizarthrose ou arthrose du pouce est une pathologie extrêmement fréquente, pouvant rapidement devenir handicapante en raison d’un de ses principaux symptômes : la douleur du pouce. Pour autant, la disparition progressive de la douleur n’est pas forcément un...