par | 7 novembre 2019

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie de la main | chirurgie du poignet | ostéosynthèse

Qu’est-ce que l’ostéosynthèse ?

 

L’ostéosynthèse ou pose d’implants de contention interne et/ou externe, regroupe un ensemble de procédés de réparations de fractures ou de problèmes mécaniques sur le squelette. L’ostéosynthèse vise à fixer les os dans leur position anatomique d’origine afin de permettre leur bonne consolidation. C’est une chirurgie pratiquée le plus souvent sous anesthésie locorégionale.

 

La chirurgie s’impose dans les cas de fractures déplacées, complexes (plusieurs os touchés) ou comminutives (présence de plusieurs fragments ou esquives). Ces fractures ne peuvent se résorber par une immobilisation orthopédique simple (plâtre, résigne…).

 

Selon le rapport bénéfices-risques, le chirurgien fait le choix d’une ostéosynthèse à même l’os à l’aide de clous et/ou de broches, ou d’une ostéosynthèse de surface avec des plaques et des vis. Il peut aussi avoir recours à un fixateur externe notamment dans le cas de fractures à plaies ouvertes, ou lorsque les parties molles sont atteintes. Le plus souvent en alliage métallique, le matériel d’ostéosynthèse est non résorbable et peut être retiré une fois la consolidation constatée.

Il n’existe pas de protocole applicable à toutes les fractures. Toutefois, depuis l’apparition des plaques à vis bloquées, l’ostéosynthèse par plaque tend à se généraliser pour l’opération du poignet après fracture. Son adaptabilité, due à une variété de formes et de longueurs, et ses qualités mécaniques font d’elles le matériel d’ostéosynthèse le plus plébiscité par les chirurgiens. De plus, l’ostéosynthèse par plaque donne de très bons résultats sur les fractures comminutives et les fractures sur os porotiques.

 

Procédure chirurgicale

 

Dans un premier temps, le chirurgien va réduire la fracture. Par réduire, on entend le repositionnement des os dans leur bonne position anatomique. Puis afin d’obtenir une fixation stable, le chirurgien va par une incision antérieure du poignet, moins de 5cm, positionner la plaque d’ostéosynthèse du côté du déplacement de façon à s’opposer à elle.

 

Ostéosynthèse par plaque, avantages et inconvénients

 

De manière générale, l’ostéosynthèse permet une immobilisation postopératoire et une période de décalcification plus courte. Elle optimise la consolidation osseuse sans formation de cal-vicieux (consolidation de l’os en position non-anatomique). Un cal-vicieux peut être à l’origine de douleur postopératoire du poignet.

 

Lorsque l’on parle de fracture du poignet, on fait en générale référence à la fracture du radius discal. Très courantes, car elles interviennent lors de chutes sur les mains. Une arthrose du poignet peut être consécutive à ce type de traumatisme. Les plaques d’ostéosynthèse verrouillées du fait de leurs qualités mécaniques en limite l’apparition.

 

La voie chirurgicale permet aussi une rééducation rapide des articulations adjacentes.

 

Cependant, comme pour toute chirurgie, il existe des risques liés à l’anesthésie, d’autant plus qu’une seconde opération pour l’ablation du matériel est souvent nécessaire. À cela, s’ajoutent les risques infectieux postopératoires. Même s’ils sont statistiquement faibles, ceux-ci peuvent s’avérer très graves pour le patient. Il y a aussi les risques de rejet de l’implant, de « débricolage » lorsque l’os s’avère de mauvaise qualité.

 

Après une ostéosynthèse par plaques, on observe un bon taux de guérisons des fractures du poignet. Le patient regagne son domicile le lendemain de l’opération. La main est immobilisée par une attèle pendant quelques jours.

 

Pour prendre RDV avec un spécialiste de l’ostéosynthèse à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 18

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose évoluée : que faire ?

Rhizarthrose évoluée : que faire ?

La rhizarthrose est l’arthrose du pouce. Elle touche plus particulièrement les femmes de plus 50 ans. L’évolution de cette pathologie varie selon les patients.   Qu'est-ce qu'une rhizarthrose évoluée ou sévère ?   L’arthrose est une maladie s’attaquant aux...

Qui est spécialiste de la maladie de Dupuytren ?

Qui est spécialiste de la maladie de Dupuytren ?

Prenant son nom du baron Guillaume Dupuytren qui a décrit cette maladie en 1832, la maladie de Dupuytren sévit au niveau de la paume de la main. Quels sont les symptômes de la maladie de Dupuytren ? Qui faut-il consulter ? Faut-il envisager une opération ?   Comment...

Fracture du poignet : combien de temps de guérison ?

Fracture du poignet : combien de temps de guérison ?

Le poignet est l’une des articulations les plus complexes du corps humain. Elle regroupe une multitude d’os, de ligaments et de tendons indispensables aux mouvements de la main. Une fracture du poignet se révèle donc handicapante au quotidien, surtout lorsqu’il s’agit...

Canal carpien : qui consulter ?

Canal carpien : qui consulter ?

Engourdissement de la main, picotements dans les doigts et sensation d’une main qui manque de force ? Il s’agit probablement du syndrome du canal carpien. À travers cet article nous répondons aux différentes questions au sujet du canal carpien, qui consulter, quels...

Aponévrotomie : déroulement

Aponévrotomie : déroulement

La maladie de Dupuytren correspond à un épaississement localisé de l’aponévrose, une membrane située au niveau de la paume, entre la peau et les tendons. Il n’existe aucun traitement médical pour cette pathologie qui entraîne des difficultés de mobilité des doigts et,...