par | 23 octobre 2019

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie de la main | pathologie de la main | ténosynovite de de quervain

La ténosynovite de De Quervain est une inflammation des tendons du pouces, situées juste à l’extrémité du poignet. Elle est causée la plupart du temps par les mouvements du pouces répétitifs, et peut de ce fait être reconnue comme maladie professionnelle.

 

Tendinites et travail

 

La ténosynovite de De Quervain est particulièrement fréquente chez les mécaniciens, mais aussi les secrétaires, les aides-soignantes ou encore les couturières, qui sont contraints d’utiliser leurs mains au quotidien et, par conséquent, répètent à longueur de journées des micro traumatismes. Ces derniers vont alors créer une inflammation des tendons long abducteur et court extenseur du pouce, au bord du poignet. Elle se produit notamment en raison de l’espace étroit du poignet dans lequel ont eu lieu ces micro traumatismes.

 

Elle touche généralement la femme aux abords de la cinquantaine, d’un point de vue la plupart du temps arthrosique, mais les hommes peuvent être aussi impactés.

 

Tendinites de la main (de De Quervain)

 

On reconnaît facilement la tendinite de la main grâce à la douleur très nette qu’elle déclenche aux abords externes du poignet. Elle met généralement plusieurs semaines à se déclencher, mais peut aussi survenir de façon très abrupte, du jour au lendemain, incommodant alors fortement les gestes du quotidien, surtout si le pouce est sollicité. Souvent, elle peut aller jusqu’à invalider totalement la personne qui en souffre en irradiant de façon très vive jusque dans l’avant-bras. Parfois, une grosseur apparaît aux alentours du poignet.

 

L’utilisation systématique du pouce, associée au fléchissement palmaire et à l’abaissement du poignet va générer une forte pression au niveau des tendons et provoquer la douleur. Ce mouvement est souvent utilisé pour identifier justement la tendinite. Seule une échographie peut toutefois confirmer la présence d’une inflammation des tendons.

 

Maladie professionnelle tenosynovite de Quervain

 

Cette tendinite, qui concerne la plupart du temps les personnes dont les métiers sollicitent une utilisation répétée des mains, est souvent reconnue comme une maladie professionnelle. Il est toutefois possible de la prévenir en évitant notamment les mouvements répétés tels que la torsion de la main et du poignet, mais aussi les pincements et la prise d’objet de façon trop énergique. On évitera aussi d’appuyer avec trop de force sur les boutons de commande, ou en tapant à la machine par exemple. Enfin, on peut éviter la ténosynovite De Quervain à l’aide d’exercices, en étirant les poignets régulièrement.

 

Si toutefois la douleur se présente et persiste dans le temps, il est possible de traiter à l’aide d’une attelle, qui contrera les gestes responsables de la tenosynovite du poignet, ainsi que la prise d’anti-inflammatoires. Ces actions sont souvent suffisantes, mais il est possible qu’une intervention chirurgicale soit nécessaire, notamment quand les tendons ont besoin d’être dégagés.

 

Pour prendre RDV avec un spécialiste de la ténosynovite de De Quervain à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 5

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose et canal carpien sont-ils liés

Rhizarthrose et canal carpien sont-ils liés

Une rhizarthrose se retrouvant dans presque la moitié des cas de canal carpien, le lien entre rhizarthrose et canal carpien interroge fréquemment le patient. Cette question se pose aussi différemment pour tout meilleur chirurgien de la main et du poignet, car la...

Séquelle après opération canal carpien

Séquelle après opération canal carpien

Réalisée le plus souvent en ambulatoire et sous anesthésie locale, l’opération du canal carpien est devenue aujourd’hui une chirurgie courante mini-invasive. Bien que parfaitement maîtrisée, elle peut s'accompagner parfois de séquelles ou de complications : pourquoi...