L’arthrose au travail

arthrose main arthrose poignet arthrose travail docteur laurent thomsen chirurgien de la main paris clinique drouot

L’arthrose au travail

L’arthrose est une maladie rhumatismale affectant les articulations et pouvant compromettre l’activité professionnelle de la personne souffrante. Elle déclenche généralement des douleurs parfois très invalidantes et réduit considérablement la mobilité du corps. Il existe plusieurs traitements, cependant la chirurgie est parfois nécessaire et elle peut entraîner de longues périodes de rééducation. Afin de ne pas remettre en cause la carrière des patients, ces-derniers peuvent heureusement effectuer une demande du statut de travailleur handicapé.

 

Arthrose et travail

 

Il n’existe pas toujours de lien direct entre la présence d’arthrose et l’activité professionnelle elle-même. Cette maladie peut être causée par d’autres nombreux facteurs comme l’âge, l’hérédité, l’obésité ou encore les maladies des os. Cependant, il va de soi qu’une douleur constante aux articulations peut complètement invalider la personne qui en souffre. De plus, le stress causé par le travail mais aussi des mouvements extrêmes peuvent, dans certains cas, provoquer des altérations…

Ainsi, l’arthrose implique parfois des mesures drastiques qui peuvent être totalement incompatibles avec certaines activités professionnelles, comme éviter les postures prolongées, par exemple, ou encore réduire l’effort musculaire et éviter les charges lourdes… Quand on doit ré-apprendre à faire bon usage de son corps, la carrière professionnelle peut donc être négativement impactée – d’autant que l’arthrose touche parfois des zones du corps très contraignantes comme le genou, qui nécessite souvent la pose d’une prothèse et par conséquent plusieurs mois de rééducation.

Il n’est pas rare qu’un patient souffrant d’arthrose s’absente régulièrement, tandis que d’autres s’inquiètent, la cinquantaine passée, à propos de leur fin de carrière et de la retraite. C’est donc tout naturellement que la médecine du travail et les entreprises se doivent de protéger les personnes concernées, afin de réduire les risques psychosociaux qui peuvent être liés à la maladie…

 

Arthrose travailleur handicapé

 

Certaines formes d’arthroses, comme la coxarthrose ou encore l’arthrose des doigts, peuvent faire l’objet d’une requête, afin de délivrer au patient le statut de travailleur handicapé. Le dossier, comprenant un avis médical, doit être adressé à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) dont dépend le patient.

En cas d’attribution du statut, la personne pourra alors profiter d’un aménagement de poste, mais aussi d’une prime de reclassement et d’une formation, si besoin en est, relative à la nouvelle activité professionnelle. Si l’emploi est toutefois totalement remis en question, il est possible de bénéficier d’une aide à la recherche d’emploi.

Bon à savoir : la perte de l’usage des articulations entraînée par l’arthrose est l’une des causes principales d’incapacité au travail sur une longue durée.

 

Pour prendre RDV avec un spécialiste de l’arthrose à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?