Compression du nerf cubital / ulnaire au coude : maladie professionnelle ?

compression nerf ulnaire coude compression nerf cubital douleur epaule docteur laurent thomsen chirurgien main paris chirurgien poignet paris clinique drouot

Compression du nerf cubital / ulnaire au coude : maladie professionnelle ?

La compression du nerf ulnaire est un traumatisme qui peut handicaper les travailleurs dans la réalisation de certaines tâches. Elle affecte le plus souvent le bras droit, au niveau du nerf ulnaire coude. La compression du nerf ulnaire ou du nerf cubital au coude est-elle une maladie professionnelle ? Trouvez ici les informations utiles pour vous éclairer sur le sujet.

 

Définition nerf cubital

Le nerf ulnaire ou nerf cubital commence au niveau du cou et traverse le membre supérieur (le bras) pour innerver le bout des doigts. La compression peut se localiser à différents points pour former l’arthrose du cou, la hernie discale… La compression du nerf cubital reconnue maladie professionnelle affecte surtout l’épitrochlée, l’os interne situé à l’arrière du coude. Les principaux symptômes sont :

  • La manifestation de crampes au niveau de l’avant-bras
  • L’apparition de fourmillement au 4ème et au 5ème doigt (annulaire et auriculaire)
  • La sensation de douleur au nerf ulnaire (douleur diffuse) à l’appui du coude

Ces symptômes peuvent s’accompagner de l’atrophie musculaire au niveau de l’index et du pouce. Notons que les crampes musculaires rendent difficiles les tâches au travail.

 

Les facteurs de risque

La compression du nerf cubital est favorisée par l’existence d’un kyste du coude. Les facteurs de risque connus du nerf ulnaire coude maladie professionnelle sont :

  • L’atteinte d’arthrite du coude ou de chocs divers
  • La position prolongée du coude en forme de courbe
  • Les métiers sources de maladies professionnelles.

Une fracture mal consolidée peut aussi être l’origine du nerf cubital coincé.

 

La compression du nerf comme maladie professionnelle

Les activités qui utilisent les bras ou les mains de façon répétitive sont responsables de la compression du nerf cubital. C’est ainsi que ce traumatisme est reconnu comme maladie professionnelle. Il figure dans le tableau 57 regroupant les affections périarticulaires. Le délai de prise en charge varie en fonction de la nature de la maladie :

  • Forme aiguë : 7 jours
  • Forme chronique : 90 jours.

Les symptômes déterminent l’existence de la maladie. Pour confirmer le diagnostic, le médecin réalise l’électroneuromyographie. Le malade bénéficie ainsi d’un arrêt de travail (nerf cubital arrêt de travail), et d’une opération chirurgicale appelée libération du nerf ulnaire au coude.

 

Les métiers concernés

La compression du nerf ulnaire coude est aussi connue sous le nom de syndrome épitrochléo-oléocrânien. Le nerf ulnaire coude maladie professionnelle regroupe les métiers qui nécessitent l’appui sur la face du coude de façon prolongée. En voici une liste non exhaustive :

  • Secrétaire
  • Caissière
  • Peintre
  • Couturier

La compression du nerf cubital se trouve à la seconde place des syndromes canalaires. Qualifiée comme un enjeu de santé publique, sa reconnaissance en maladie professionnelle permet aux patients de bénéficier d’une couverture adaptée.

 

Pour prendre RDV avec un spécialiste de la compression du nerf ulnaire au coude /  nerf cubital à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 3.2 / 5. Nombre de votes : 22

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?