Quel est le traitement de la rhizarthrose ?

quel est le traitement de la rhizarthrose dr laurent thomsen chirurgien main paris chirurgien poignet paris clinique drouot

Quel est le traitement de la rhizarthrose ?

La rhizarthrose est une arthrose de la base du pouce, située au niveau de l’articulation entre l’os trapèze (pouce) et le premier métacarpien (main). Elle se manifeste principalement par des douleurs et un éventuel déficit fonctionnel du doigt. Le traitement de l’arthrose  du pouce vise principalement à supprimer la douleur, et à récupérer un fonctionnement aussi normal que possible de ce doigt.

 

Traitement médical des rhizarthroses

 

Avant tout geste chirurgical, la première approche est de se demander comment soigner l’arthrose du pouce par un traitement médical ?

 

Arthrose du pouce, que faire : traitement conservateur

 

Le traitement conservateur a pour but de maintenir l’articulation la plus fonctionnelle possible, en évitant les déformations ostéo-articulaires aggravant la douleur et les lésions. Le praticien peut décider la contention de l’articulation, avec une attelle ou une orthèse. Il peut aussi prescrire en complément des soins d’ergothérapie.

 

Rhizarthrose traitement symptomatique

 

L’objectif est alors pour le médecin d’atténuer la douleur du pouce ressentie par le patient, en prescrivant des antalgiques ou des antinflammatoires. Ce traitement symptomatique peut venir en complément du précédent, pour une prise en charge globale du pouce arthrosique.

Cette thérapeutique peut être soit générale (le plus souvent par voie entérale, sous forme de comprimés), soit par voie locale.

 

Une infiltration rhizarthrose consiste à injecter in situ des corticoïdes, pour avoir une action anti-inflammatoire locale puissante, avec très peu d’effets secondaires.

Il reste toutefois conseillé de ne pas les répéter trop souvent.

 

Ce traitement médical de la rhizarthrose de type symptomatique suffit souvent aux stades précoces de la maladie, mais il peut s’avérer ensuite décevant.

Se repose alors la question de comment soulager l’arthrose du pouce ?

La réponse est alors chirurgicale.

 

Traitement chirurgical : opérations de la rhizarthorse

 

L’opération de la rhizarthrose puce n’intervient qu’après échec du traitement médical. La chirurgie de la rhizarthrose conservatrice (réaxer le trapèze ou le MC1) étant rarement possible, la chirurgie peut se faire essentiellement selon deux grandes techniques : la trapézectomie-ligamentoplastie à ciel ouvert ou une technique mini-invasive par arthroscopie du pouce, de type trapézectomie partielle. La prothèse du pouce est souvent réservée aux cas les plus complexes.

Le chirurgien orthopédiste choisit la technique selon l’importance de l’arthrose et le type d’activité manuelle exercée par le patient.

 

Operation rhizarthrose pouce : trapézectomie partielle

 

L’opération arthroscopique est souvent indiquée sur des rhizarthroses légères, sans grosses lésions ostéo-articulaires.

Le praticien intervient généralement en ambulatoire et sous anesthésie locale, en pratiquant deux petites incisons (une pour la caméra, l’autre pour les instruments). La trapézectomie partielle consiste à reséquer l’os atteint, en plaçant si besoin à la place un implant en pyrocarbone.

La capsule articulaire est retendue et les brides inflammatoires enlevées.

 

Operation rhizarthrose : trapézectomie ligamentoplastie

 

Lorsque l’os trapèze est trop lésé (ostéophytes par exemple), le chirurgien le retire totalement (trapezectomie).

Une partie du ligament long adducteur du pouce est prélevée pour stabiliser la base du doigt en servant d’amortisseur (ligamentoplastie).

C’est une intervention simple, dont les suites post-opératoires impliquent juste le port d’une attelle sur plusieurs semaines.

La récupération fonctionnelle est bonne avec disparition de la douleur. Il faut toutefois compter 6 mois pour un résultat définitif.

Les complications, type irritation du nerf radial ou douleurs persistantes après 6 mois, restent rares.

 

Prothèse trapézométacarpienne

 

La prothèse trapezo-métacarpienne vise à restituer la longueur de la colonne du pouce. Mais la prothèse du pouce reste toutefois une intervention délicate, avec des indications précises.

Face à une arthrose du pouce, le praticien proposera donc une intervention chirurgicale en cas d’échec des soins médicaux. Une operation de la rhizarthrose vise à enlever totalement ou partiellement l’os trapèze responsable de la douleur du pouce arthrosique. C’est une chirurgie simple, permettant le plus souvent une bonne récupération fonctionnelle.

Pour prendre RDV avec un spécialiste de la rhizarthrose à Paris, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?