par | 19 avril 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie du poignet | fracture du poignet | fracture du poignet | pathologie du poignet

Le poignet est l’une des articulations les plus complexes du corps humain. Elle regroupe une multitude d’os, de ligaments et de tendons indispensables aux mouvements de la main. Une fracture du poignet se révèle donc handicapante au quotidien, surtout lorsqu’il s’agit de la main préférentielle. La fracture du poignet exige un temps de guérison qui varie selon la blessure et selon les individus.

 

Comment soigner une fracture du poignet ?

 

La plupart du temps, la fracture du poignet résulte d’une chute ou d’un choc violent au niveau du poignet. Naturellement, la fragilité du poignet varie selon les personnes et en particulier en fonction de l’âge.

 

Pour soigner une fracture au poignet, il faut d’abord réaliser un diagnostic permettant d’évaluer l’état du poignet. Une ou plusieurs radiographies sont généralement suffisantes.

 

Si ce diagnostic révèle que l’os fracturé n’est pas déplacé et que l’os est de bonne qualité, le médecin préconisera une immobilisation appelée traitement orthopédique. Dans ce cas, la fracture au poignet est soignée par un plâtre ou une attelle.

 

Si le diagnostic révèle un os déplacé ou de mauvaise qualité, la fracture du poignet nécessite une rééducation. Dans certains cas, une rééducation fermée (sans opération) suffit.

 

Pour les autres cas, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il s’agit d’une ostéosynthèse. Elle consiste à poser des broches et/ou des plaques afin de forcer le poignet à guérir tout en retrouvant maintenant l’os dans une position correcte durant sa guérison.

 

Face à une fracture du poignet, combien de temps dure la guérison ?

 

Pour une fracture du poignet, le temps de guérison dépend du niveau de fracture, des soins qui ont été nécessaires, et des aptitudes de guérison de la personne.

 

Dans le cas d’une fracture au poignet nécessitant un plâtre ou d’une attelle, la guérison dure en moyenne entre 4 et 6 semaines.

 

Pour une intervention chirurgicale, le temps de guérison est généralement de 6 semaines.

 

S’en suit alors une période de rééducation. La plupart des personnes ressentent une raideur dans les premiers mois après la guérison. Ensuite, selon les personnes, la récupération totale peut prendre quelques mois à deux ans.

 

Quelle est la durée d’arrêt ?

 

Pour une fracture du poignet, la durée d’arrêt dépend bien évidemment des éléments évoqués jusqu’ici : la gravité de la blessure, le traitement mis en place et la capacité de récupération de la personne. Plus la personne est âgée et plus la durée d’arrêt est longue.

 

Dans tous les cas, pour une fracture du poignet la durée d’arrêt de travail est d’au moins 2 mois. Mais si des complications sont observées, la durée d’arrêt peut être prolongée de plusieurs semaines.

 

Concernant la reprise du sport, elle varie selon l’activité sportive et l’évolution de la fracture. Les activités peu contraignantes pour les poignets (natation, foot…) peuvent généralement être reprises un à deux mois après le retrait du plâtre/attelle ou après le retrait des broches/plaques.

 

En revanche, pour les activités plus intenses comme le tennis, le rugby, les sports de combats et autres, un délai d’au moins 4 mois est souvent suggéré.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de notes : 30

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

La rhizarthrose ou arthrose du pouce est une pathologie extrêmement fréquente, pouvant rapidement devenir handicapante en raison d’un de ses principaux symptômes : la douleur du pouce. Pour autant, la disparition progressive de la douleur n’est pas forcément un...