par | 8 mars 2022

Se traduisant par une main engourdie et sans force, il arrive fréquemment que le syndrome du canal carpien entraine une inaptitude au travail. La décision est évaluée par le médecin en fonction du degré d’incapacité et du métier du patient.

 

Canal carpien : opération

 

Pour traiter le syndrome du canal carpien, une opération peut être envisagée. Toutefois, avant d’entrevoir une intervention chirurgicale, d’autres méthodes sont testées.

 

Canal carpien : les traitements non chirurgicaux

 

Dans la plupart des cas, le canal carpien retrouve sa forme d’origine et son fonctionnement sans qu’une intervention chirurgicale soit nécessaire.

 

Pour que le patient retrouve toutes ses aptitudes, il doit veiller à diminuer l’usage du poignet touché pendant le temps nécessaire au rétablissement. Plus précisément, il est recommandé au patient de réduire les gestes nécessitant l’intervention du poignet, d’améliorer sa posture en évitant de comprimer le poignet, de réduire les positions trop statiques, de limiter au maximum les gestes répétitifs du poignet.

 

Ces recommandations peuvent nécessiter l’arrêt de certaines activités afin de reposer le poignet : sport, activités manuelles…

 

Dans le cas où le patient exerce une activité manuelle, pour soigner le canal carpien un arrêt de travail est envisageable.

 

Si des douleurs se font ressentir, le médecin préconisera des corticoïdes.

 

Le port d’une attelle est également une solution envisageable, en particulier pour limiter les mouvements du poignet durant le sommeil.

 

Canal carpien : l’intervention chirurgicale

 

Lorsque le syndrome perdure malgré une période de repos, une opération devient envisageable. Deux méthodes sont possibles pour opérer le canal carpien :

  • La chirurgie ouverte : le ligament transversal du carpe est sectionné avec incision de la main
  • La chirurgie endoscopique : le ligament transversal du carpe est sectionné sans incision de la main

 

Quel est le temps d’arrêt après une opération du canal carpien ?

 

Chirurgie ouverte et arrêt de travail

 

La chirurgie ouverte nécessite une incision de la paume de la main afin d’accéder au ligament transversal du carpe. Il en résulte une cicatrisation plus longue que celle survenant après une opération endoscopique. De plus, le risque de raideur post-opératoire est également supérieur.

 

Dans le cas d’une opération de chirurgie ouverte du canal carpien, l’arrêt de travail est de 2 semaines minimum pour les personnes ayant un emploi sédentaire. Pour les personnes qui sollicitent davantage leur poignet au travail, l’opération du canal carpien entraine une inaptitude de travail plus longue qui peut atteindre 45 jours.

 

Chirurgie endoscopique et arrêt de travail

 

Afin d’atteindre le ligament transversal du carpe, l’incision n’est pas effectuée dans la paume de la main, mais au niveau du poignet. Cette solution présente plusieurs avantages : un temps de récupération plus rapide, une cicatrice plus discrète, et des effets post-opératoires moins fréquents.

 

À la suite d’une opération endoscopique du canal carpien, l’arrêt de travail est souvent d’une semaine pour les personnes utilisant peu leur poignet au travail. Pour les autres, l’arrêt de travail peut s’étendre jusqu’à 28 jours.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 27

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose : quand opérer ?

Rhizarthrose : quand opérer ?

La rhizarthrose du pouce peut altérer considérablement la qualité de vie du patient qui en souffre. Quand est-ce que le patient peut-il envisager sérieusement une intervention chirurgicale pour traiter cette affection douloureuse ? Qu’est-ce que la rhizarthrose du...

Rhizarthrose et canal carpien sont-ils liés

Rhizarthrose et canal carpien sont-ils liés

Une rhizarthrose se retrouvant dans presque la moitié des cas de canal carpien, le lien entre rhizarthrose et canal carpien interroge fréquemment le patient. Cette question se pose aussi différemment pour tout meilleur chirurgien de la main et du poignet, car la...