par | 18 janvier 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie du poignet | fracture du scaphoide | opération du scaphoide | pathologie du poignet

Le scaphoïde est un petit os situé dans le carpe au niveau du poignet. Sa localisation le rend particulièrement vulnérable aux fractures en cas de chute et sa faible vascularisation peut alors rendre difficile la reconsolidation osseuse nécessaire.

 

Qu’est-ce que le scaphoïde ?

 

L’avant-bras est composé de 2 os : le radius et le cubitus. A leur extrémité, côté main, se situe une structure formée de 8 os appelée « carpe ». Les os du carpe sont disposés en 2 rangées. La rangée supérieure (côté bras) est formée de 4 os.

 

Le scaphoïde est celui situé en regard du pouce, entre le cubitus et le métatarse.

 

Cet os à la propriété ennuyeuse d’être très peu vascularisé : seule une petite artère extrêmement fragile l’alimente. En cas de fracture du scaphoïde, cette artère est très vite menacée. Or, c’est le sang qui apporte aux os et à leurs cellules, les ostéocytes, les nutriments et l’oxygène dont ils ont besoin. Ainsi, si le scaphoïde fracturé n’est plus alimenté en sang, sa reconsolidation ne se fait pas ou n’est qu’incomplète.

 

C’est en cela que la fracture du scaphoïde est problématique : souvent peu douloureuse, fréquemment non détectée ou négligée par les personnes qui en sont victimes, elle peut pour finir déboucher sur une reconsolidation osseuse médiocre qui sera source quelques années plus tard de problèmes arthritiques.

 

Scaphoïde ou poignet cassé : circonstances de survenue

 

La fracture du scaphoïde est extrêmement fréquente : elle représente 60 à 80% des fractures du poignet et, plus généralement, 2% des fractures sont des fractures du scaphoïde. Dans 80% des cas, ce sont les hommes qui en sont les victimes. Et ils sont majoritairement jeunes, avec une moyenne d’âge de 25 ans.

 

La plupart du temps, c’est lors d’une chute sur la paume de la main que se brise le scaphoïde. En effet, sa localisation fait que, dans de telles circonstances, il doit alors brutalement supporter tout le poids du corps.

 

Bien que la chute puisse avoir lieu dans la vie de tous les jours, les activités sportives sont néanmoins une cause importante de fractures du scaphoïde.

Sports de ballon, de raquette, de combat, de glisse : toutes les activités sportives ou presque sont concernées. Malheureusement, les symptômes de cette fracture sont souvent peu alarmants et la douleur peut s’estomper en quelques jours, ne subsistant plus que lorsque le sujet prend appui sur son poignet.

 

Ainsi, très souvent, la fracture du scaphoïde est à tort négligée. Le sujet l’identifie comme une légère entorse ou une foulure, et « attend que ça passe » en s’auto-médiquant de manières diverses mais toujours inappropriées.

 

C’est une erreur à éviter absolument : la fracture du scaphoïde mal soignée débouche presque inévitablement sur une reconsolidation osseuse insuffisante, voire inexistante, source de pseudarthrose puis d’arthrose véritable 10 à 15 ans plus tard.

 

Ainsi, en raison de la fréquence de survenue élevée de cette fracture, on a coutume de dire « qu’un traumatisme du poignet est une fracture du scaphoïde jusqu’à preuve radiologique du contraire ».

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

Rhizarthrose du pouce : symptômes et photo

La rhizarthrose ou arthrose du pouce est une pathologie extrêmement fréquente, pouvant rapidement devenir handicapante en raison d’un de ses principaux symptômes : la douleur du pouce. Pour autant, la disparition progressive de la douleur n’est pas forcément un...