par | 8 novembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : chirurgie de la main | chirurgie des doigts | doigt à ressaut | pathologie de la main

Le terme doigt à ressaut, également connu sous le nom scientifique de ténosynovite sténosante, désigne un phénomène physique caractérisé par la flexion incontrôlée d’un ou plusieurs doigts de la main. Cette pathologie peut parfois être douloureuse et nécessiter une opération chirurgicale.

 

Qu’est-ce que le phénomène du doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut désigne une condition caractérisée par le blocage d’un ou plusieurs doigts dans une position particulière, généralement en position pliée ou « tordue ». Cette pathologie rend difficile le déplacement ou l’utilisation du doigt concerné.

Elle provoque également de la douleur et de l’inconfort chez la majorité des patients. Ce phénomène de ressaut est susceptible d’affecter l’ensemble des doigts de la main, pouce compris, mais est plus fréquent au niveau de l’annulaire et de l’auriculaire. Il est lié à la présence d’un renflement — ou nodule — qui vient empêcher l’extension normale du doigt.

Elle touche la gaine des tendons reliant les os aux muscles ; l’inflammation de cette gaine bloque ainsi l’amplitude de mouvements et peut entraîner un doigt à ressaut. Les symptômes caractéristiques d’un doigt à ressaut sont :

  • Une douleur à la base du doigt ou du pouce lorsque celui-ci bouge ou est compressé.
  • Une raideur ou un claquement lorsque le doigt touché est sollicité.
  • Selon le stade de la maladie, des mouvements incontrôlés du doigt concerné. Celui aura tendance à se coincer, à se courber ou à se redresser soudainement.
  • À terme, la perte de la capacité à plier ou à redresser un ou plusieurs doigts de la main.

 

Quand opérer un doigt à ressaut : l’intérêt d’une intervention chirurgicale

Réalisée avec l’accord d’un rhumatologue et d’un chirurgien orthopédique, l’opération du doigt à ressaut a pour objectif d’augmenter l’espace de déplacement du tendon fléchisseur pour débloquer le ou les doigts touchés. Le tendon fléchisseur, situé au niveau des doigts, est activé par les muscles pour tirer sur les os des doigts. Il permet ainsi aux doigts d’effectuer tous les mouvements nécessaires au quotidien, comme se plier et se fléchir. Après la chirurgie, ces mouvements simples peuvent à nouveau être effectués sans douleur ni contrainte. Peu invasive et réalisée en chirurgie ambulatoire, l’intervention chirurgicale visant à soigner un doigt à ressaut ne prend que quelques heures. Elle est effectuée sous anesthésie locale. Le temps de récupération est également très rapide ; le patient pourra donc rapidement utiliser sa main pour les tâches quotidiennes.

 

À quel moment et quand opérer un doigt à ressaut ?

L’opération d’un doigt à ressaut est envisageable à tous les stades de la maladie. C’est d’ailleurs l’un des traitements les plus efficaces pour stopper l’évolution de cette pathologie. Comme pour toutes les autres maladies, une intervention rapide effectuée dès l’apparition des premiers signes réduira la durée de convalescence. À noter également que le phénomène du doigt à ressaut s’accompagne régulièrement du syndrome du canal carpien. Des examens complémentaires réalisés par un professionnel de santé pourront donc être nécessaires en cas de doute, pour optimiser le traitement prescrit au patient.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 3

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Conséquences d’un canal carpien non soigné

Conséquences d’un canal carpien non soigné

Un syndrome de canal carpien se traduit le plus souvent par l’apparition de douleurs ou de fourmillements sur les doigts, notamment la nuit. Lorsque les troubles sont peu marqués, le patient éprouve d’abord de la gêne et de l’inconfort, lui faisant oublier que cette...