par | 9 janvier 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : doigt à ressaut

Le doigt à ressaut reste une pathologie de la main fréquente, dont toutes les causes ne sont pas parfaitement identifiées. Ce doigt ressort peut en effet apparaître de manière isolée, ou associé à une pathologie : en quoi la polyarthrite rhumatoïde peut constituer alors un facteur de risques ?

 

Doigt à ressaut et polyarthrite rhumatoïde : c’est quoi ?

 

La polyarthrite rhumatoïde se définit comme une maladie inflammatoire chronique des articulations, avec dans ¾ des cas environ une localisation sur les mains.

Elle affecte dans un premier temps les membranes synoviales :

-l’inflammation des synoviales articulaires va distendre la capsule et les ligaments articulaires, avec une déformation comme le doigt en fuseau, au risque à terme d’envahir l’os en créant des géodes avec déformation progressive des articulations (polyarthrite déformante) ;

-de son côté, l’inflammation des synoviales entourant les tendons comme ceux des fléchisseurs des doigts va aboutir à une tendinopathie chronique, avec épaississement fréquent.

Ces deux facteurs vont donc favoriser un conflit entre le tendon des fléchisseurs du doigt et la première poulie, cause mécanique du doigt à ressaut ou trigger finger.

Au niveau du poignet, les forces mécaniques s’exerçant sur la main font qu’une déformation proximale du poignet finit par déformer aussi les doigts en aval.

Sur les tendons fléchisseurs des doigts, l’hypertrophie des gaines tendineuses bloque la coulisse des tendons, aboutissant au doigt à ressaut, avec un gonflement ou un nodule parfois décelables à l’examen clinique sur la face palmaire des doigts et du poignet.

C’est pourquoi une polyarthrite rhumatoïde touchant le doigt apparaît comme une cause reconnue susceptible de déclencher un doigt à ressort.

 

Comment traiter les déformations digitales de la polyarthrite rhumatoïde ?

 

De par son évolution chronique, la polyarthrite rhumatoïde demande une approche globale et raisonnée. Limiter la déformation des doigts va diminuer le risque de doigt à ressaut.

Sur le plan chirurgical, le chirurgien orthopédique spécialiste de la main a le choix entre différentes techniques, pour une chirurgie sur-mesure fonction des lésions observées : synovectomie des fléchisseurs, chirurgie des ligaments ou des tendons, intervention sur les articulations (arthrolyse, prothèse, arthrodèse…).

Ces techniques chirurgicales peuvent venir aussi en complément du traitement chirurgical spécifique du doigt à ressaut.

 

Comment limiter le risque de doigt à ressaut sur une polyarthrite rhumatoïde ?

 

Le patient atteint d’une polyarthrite rhumatoïde doit bénéficier d’un certain nombre de conseils, pour limiter le risque d’apparition d’un doigt à ressaut en protégeant au mieux ses articulations digitales. Au quotidien, il doit éviter les mouvements déformants, et favoriser une « prise poignet » (grasp) plutôt qu’une « prise pouce » : si cette dernière doit être utilisée, il est préférable d’opter pour une prise avec  3 points de serrage, de type pouce-index-majeur.

Une orthèse peut être portée au repos, après avis d’un kiné et d’un chirurgien orthopédique spécialiste de la main.

En parallèle, un travail de renforcement avec un kiné est toujours fortement recommandé, même par le meilleur chirurgien de la main : enroulement des doigts dans la paume, pro-supination et latéralité du poignet, déplacement latéral des doigts…

Ce travail sur l’amplitude des mouvements aide à limiter le risque de doigt en ressaut sur une polyarthrite rhumatoïde, même si à terme un traitement médical ou chirurgical s’avère le plus souvent nécessaire.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 7

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités de la chirurgie de la main

Rhizarthrose : déroulement de l’opération

Rhizarthrose : déroulement de l’opération

Peu connue et souvent négligée par les personnes qui en souffrent, la rhizarthrose touche un nombre considérable de personnes en France. Le point sur le diagnostic et le traitement chirurgical de cette pathologie.   La rhizarthrose du pouce en quelques mots...

Qu’est-ce qu’une rhizarthrose bilatérale ?

Qu’est-ce qu’une rhizarthrose bilatérale ?

Si l’arthrose est une maladie connue de tous, ce n’est pas forcément le cas de la rhizarthrose (arthrose localisée au niveau de la base du pouce). Voici quelques précisions sur la question de la bilatéralité de cette affection répandue.   Rhizarthrose du pouce :...

Doigt à ressaut et arthrose : implications

Doigt à ressaut et arthrose : implications

Le doigt à ressaut est un syndrome très fréquent de nature mécanique, fréquemment associé à d’autres pathologies type arthrose ou polyarthrite rhumatoïde. Comment savoir donc si la douleur ressentie est liée au doigt à ressaut ou à une arthrose chronique ?   Le...